Scroll to read more

La Maison Noilly-Prat est incontournable à Marseillan. Il faut dire que son Vermouth est connu et reconnu également dans le monde entier ! Les américains en sont même friands pour concocter leurs cocktails à base de Gin ou de Vodka. Mais Noilly-Prat, c’est avant tout une histoire de famille. Elle débute au XIXe siècle avec des héritages, des mariages et des assemblages. Ce lieu bénéficie du climat privilégié de Marseillan et des embruns méditerranéens. Ils apportent leur lot de notes salées qui se libèrent de l’eau pour s’envoler avant de rejoindre et d’imprégner le bois des tonneaux. Cela leur donner ce je-ne-sais-quoi qui rappelle le vieillissement en caravelle. Le Vermouth Marseillannais a réussi a se distinguer parmi tous les autres et devenir une référence. Si la marque appartient désormais au Groupe Bacardi, elle continue d’être fidèle au procédé de fabrication artisanal de la famille. C’est la précieuse âme de Noilly-Prat qu’un ange, un jour, a déposé délicatement sur le petit port de Marseillan. Je l’imagine ainsi…

La Maison Noilly-Prat : de véritables coups de Foudres !

Ils sont imposants, monstrueux et à la fois magnifiques. Ils sont somptueux ces foudres exposés dans le Hall d’accueil et dans le chai intérieur. D’une capacité de 40.200 litres pour le plus grand d’entre-eux, ils symbolisent à eux-seuls la Saga familiale et un succès. Un succès dont toute l’occitanie peut s’enorgueillir. Pascal, notre guide, nous invite à rentrer dans les coulisses de cette maison familiale. Vous allez tout connaître, de la fabrication à la dégustation qui sera pour vous l’occasion de découvrir 4 crus : l’Original Dry, l’Extra Dry, l’inimitable Ambré et le Rouge. C’est en 1813 que naît le premier Vermouth de la Maison Noilly-Prat. Ce vin d’apéritif si particulier doit son goût amer à des assemblages subtils. Pour être reconnu officiellement comme Vermouth, il doit contenir, selon le cahier des charges, 75% de vin minimum. Un vin fortifié par de l’alcool et aromatisé par des plantes et des épices. Sa teneur en sucre peut varier, ainsi que sa couleur et son degré d’alcool. Celui-ci doit être compris obligatoirement entre 14,5° et 22°. N’oublions pas un pourcentage d’Artemisia absinthium – appelée aussi grande absinthe – puisque « Vermouth » en allemand se traduit par Absinthe.

Mistelle et boule de gomme…

Un des secrets du Vermouth Noilly-Prat est son vin de liqueur que l’on appelle le mistelle. Il s’agit d’un jus de raisin utilisé ici comme un agent sucre naturel pour l’assemblage. « Nous ne voulons pas de tanins chez Noilly-Prat, ni d’arômes boisés », nous précise Pascal. « Nous préférons travailler à partir de tonneaux d’occasion et neutres », me souligne-t-il. Nous pouvons ainsi les imprégner de notre propre signature avec une macération de plantes et d’épices. Elles sont alliées aux conditions climatiques de Marseillan et à ses vents marins. Dans la Vermoutherie, poursuit-il, on fait nos assemblages de vins, de mistelles, de plantes et d’épices. Nos vins blancs sont sélectionnés pour leur profil aromatique proche du Picpoul et de la Clairette. Ces deux vins secs en bouche vieillissent séparément durant 12 mois, comme le veut la tradition familiale.

Le sens de la visite nous invite ensuite à rentrer dans des containers rassemblant une multitude d’informations précieuses. Vous découvrirez l’arbre généalogique de la famille qui se poursuit aujourd’hui avec le Groupe Bacardi. Le savoir-faire Noilly-Prat ou encore l’origine de toutes les plantes et épices utilisées dans le procédé de fabrication seront aussi exposés. On découvre ici ce qui fait le caractère du Vermouth de Marseillan. Un mélange complexe d’une vingtaine de plantes et d’épices différentes, dont les trois principales sont : la coriandre, la camomille et la racine de gentiane pour donner l’amertume. Pas étonnant d’apprendre que le fondateur de la Maison Noilly-Prat, Joseph Noilly, était épicier de métier. À prendre dans le sens de commerçant d’épices. Il était également, pas de hasard, herboriste.

Dégustez une recette de famille !

La première recette date de 1813. La seconde, qui date de 1956, est celle du Vermouth Rouge. Il n’a pas été élaboré à partir de vins rouges, mais de vins blancs, seulement plus foncés à cause de l’écorce de Canina, de fèves de cacao déjà torréfiées, de safran, de noix de muscade ou de clou de girofle. En 1986, l’Ambré apparaît, le phénomène de la gamme, car il ne ressemble à aucun autre Vermouth avec son parfait équilibre entre douceur et amertume et la présence de plantes assez surprenantes telles que la vanille, le bouton de rose du Maroc, la cannelle ou la lavande, tout cela obtenu à partir de produit séchés naturellement comme l’exige la tradition Noilly-Prat. L’extra-Dry, lui, a été conçu à la demande du marché US. C’est un Vermouth plus neutre et moins puissant qui sert là-bas de base à cocktails très secs, comme le Gin et la Vodka.

La Maison, telle qu’on la connait actuellement, est fondée en 1855, lorsque Louis Noilly, fils de Joseph, s’associe avec son gendre Claude Prat. Un an après, la marque Noilly-Prat est déposée. Depuis 1990, Noilly-Prat fait partie du Groupe Bacardi, à l’origine du célèbre Vermouth italien (mais très industriel), le Martini. La visite se finit par un passage appréciable dans la boutique où il est difficile de résister à la tentation de repartir sans un souvenir de Marseillan à déguster entre amis… Fluidité des liquides avant peut-être la fluidité du corps et de l’esprit avec Quentin Giroud, Coach sportif et bien-être à Marseillan. Sachez aussi que vous aller bientôt pouvoir vous offrir des retraite Wellness en Occitanie, avec la société Sustainaible Wellness Institute. Je vous en dirais plus prochainement…

La Maison Noilly-Prat est située proche du complexe immobilier Lux La Baraquette, un Resort vigneron en cours de construction sur la commune de Marseillan et qui surplombera l’étang de Thau. La Baraquette Marseillan propose déjà à la vente des villas et appartements à compter de 275 000 € jusqu’à 1.6 M€, ainsi que des villas au bord de l’eau à compter de 3.6 M€. Vous en rêvait ? Alors contactez-les dès maintenant !

Je remercie Pascal pour la qualité de sa visite guidée, son professionnalisme et son humour. Quand vous serez dans le coin, faites aussi un détour à la Seigneurie de Peyrat pour déguster d’excellents vins du Languedoc. Ce vignoble est en plus labellisé Haute Valeur Environnementale (HVE), ce qui maximisera votre plaisir, j’en suis sûr.